"On est tissu avec d'être issu" André Ruffiot

 

Le tissu dont il est question est le lien familial duquel nous émergeons tous avant de nous construire individuellement. Que la famille soit proche ou lointaine, appréciée ou rejetée, il est parfois nécessaire de (re)parcourir les origines qui nous ont fondés. 

 

Le fonctionnement d'une famille qui traverse des difficultés est celui d'une boucle qui peut se refermer sur elle- même. Le "nœud" dans lequel tout le monde est pris va pouvoir se desserrer à partir de « nouveaux » échanges qui ont lieu dans un cadre différent de l’intimité familiale ou d'une thérapie individuelle et en présence d'un tiers professionnel qui a été formé à cette spécialité.

 

Il s'agira de refaire circuler ce qui s’est figé dans des oppositions, des ruminations et le cercle incessant des reproches qui abiment le lien et rendent la vie quotidienne insupportable.

 

La stabilité nouvelle fournie par une diminution des tensions a une valeur thérapeutique pour chacun des membres aussi bien que pour l’ensemble de la famille.

 

 Les motifs de consultations familiales sont nombreux :

  • Lorsqu'il y a des problèmes de communication, de relation dans la famille, chacun étant enfermé dans sa problématique avec un vécu commun pesant,
  • Lorsqu'un enfant ou adulte est porteur d'un mal-être, d'un handicap physique ou psychique qui affecte l'ensemble,
  • Lorsque ce qui a été transmis par les générations précédentes directement par des paroles, ou indirectement par des attitudes ou des silences « trop » bruyants, empiète sur le vécu familial présent,
  • Lorsqu'un secret de famille, des non-dits ou des malentendus génèrent un mal être profond,
  • et bien d'autres difficultés qui touchent la famille dans son ensemble.

Se (re)présenter l’histoire familiale dans une mise en récit et en sens va éclairer et soulager tout autant les vécus passés que ceux rencontrés au présent. Accompagner la famille pour l'aider à dépasser une souffrance qui éloigne les uns des autres requiert une liberté de pensée et de parole qui est assurée par le thérapeute. La transformation de l'ambiance familiale devenue pesante induit par ricochets de nombreux changements pour chacun individuellement.

 

A quel moment consulter ?

 

La Thérapie familiale est appropriée quel que soit l’âge des enfants, de leur conception à un âge «avancé», ces derniers pouvant être adultes et avoir une vie indépendante. 

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir exploré l’histoire familiale pour commencer. Le travail s’engage à partir de là où en est la famille. Les manques, les défauts de transmission sont tout aussi "parlants" que les souvenirs. 

 

La Thérapie Familiale peut précéder ou s’entreprendre parallèlement à un suivi individuel, mais avec un thérapeute différent pour protéger le travail engagé dans chaque espace. 

 

Comment ça se passe ?

 

En thérapie familiale, il n’y a pas de patient désigné. Le travail s’effectue au niveau du lien sans attribuer l’origine des difficultés à un membre plutôt qu’à un autre. La présence d’au moins deux générations, généralement enfant(s) et parent(s), fait partie de la conception et du cadre de la Thérapie Familiale. 

 

La thérapie Familiale se situe au plus près de la réalité quotidienne avec la possibilité pour chacun d’exprimer ses pensées et ses affects. La famille et les thérapeutes sont assis en cercle. Les enfants peuvent jouer et dessiner pendant les séances tout en intervenant spontanément. Le jeu et les dessins sont partagés et font partie des échanges. Des notes sont prises par le psychologue pendant la séance. Elles sont la mémoire des éléments échangés et restent à la disposition de la famille si elle souhaite les consulter. 

 

Des règles permettent le bon déroulement des séances et le respect de chacun. En tant que thérapeute, je contiens les relations conflictuelles et favorise les échanges autour de la souffrance de la famille afin de refaire circuler la parole et diminuer les tensions.

 

 Si la situation ne relève pas d’une Thérapie Familiale, une proposition d’orientation vous sera donnée. 

 

Un cadre approprié à la relation thérapeutique l’organise et la structure. Le cadre définit le lieu, les horaires, le coût des séances, leur rythmicité et les règles fondamentales inhérentes à toute relation thérapeutique, ce qui permet de se sentir en sécurité et en confiance. 

 

Le code de déontologie fonde l’action des psychologues. Vous trouverez un lien pour le consulter dans la rubrique mentions légales.  

 

Périnatalité

Enfants

Adolescents

Adultes